Comment économiser à la rentrée ?


 
On ne dirait pas comme ça, mais la rentrée des classes, pour les parents, représente la 2ème dépense la plus importante de l'année, juste après Noël ! Et comme les vacances d'été sont rarement l'occasion d'économiser, on commence souvent le mois de septembre sur la paille, aïe. Heureusement, cette année, pour nous aider, CuisineAZ nous a trouvé plein d'astuces pour faire des économies à la rentrée !

1. Pour les vêtements

Chaque année, à la rentrée des classes, c'est la même chose : nos chères petites têtes blondes veulent des nouvelles chaussures, des nouveaux manteaux, des nouveaux pulls, bref une nouvelle garde-robe. Étant donné que leurs habits de l'année dernière ne leur vont plus, on ne va pas pouvoir y couper ! Mais pour éviter de se ruiner, autant miser sur :

Les soldes d'été, grâce auxquels on pourra rhabiller toute notre tribu à moitié prix !

Les friperies : elles permettent de faire de belles économies en achetant des vêtements d'occasion.

Les échanges et/ou la revente de vêtements : ainsi, on peut vider nos armoires, et récupérer de nouveaux habits pour les enfants.

Et pour les pièces comme les sacs à dos ou les cartables, même si on peut trouver de bonnes occasions, autant acheter (avec les économies réalisées!) des produits neufs et de bonne qualité. Parce qu'un sac à dos qui craque au bout de 2 mois, c'est une pièce que l'on va devoir racheter...

2. Pour les fournitures scolaires

Stylos, feutres, cahiers, classeurs, crayons, calculatrice, règle, surligneurs... chaque année, quand on reçoit la liste des fournitures scolaires, on a l'impression qu'elle est de plus en plus longue, et qu'elle va nous coûter de plus en plus cher ! Heureusement, il existe quelques astuces pour que ça ne soit pas le cas, comme par exemple :

Commencer par faire un inventaire (en lançant une grande fouille dans toute la maison!) des choses que nos enfants ont déjà de l'année dernière, et qu'ils peuvent réutiliser. Mine de rien, si nos enfants ont fait un peu attention, on sera soulagée de voir que la liste aura déjà baissé de moitié !

Rien de plus rageant que de dépenser une petite fortune en équerres, en crayons et en classeurs et d'avoir un enfant qui rentre de l'école 2 jours après la rentrée en déclarant qu'il les a perdus ! Pour éviter ça, on va miser sur des fournitures aux couleurs vives et flashy ; une trousse jaune fluo sera toujours moins facile à perdre de vue qu'une noire non ? Ou alors on peut se la jouer tradi', et marquer les fournitures de nos enfants ! Quoi qu'il en soit, il est important de tout faire pour limiter les pertes !

4. Ne pas tout acheter à la dernière minute

Pour éviter que la rentrée scolaire de nos enfants rime avec cataclysme budgétaire pour nous, il faut éviter à tout prix de s'y prendre à la dernière minute. En effet, plus on s'y prend tôt et plus on pourra :

Budégtiser. Après avoir regardé ce qu'il fallait acheter en termes de vêtements et de fournitures, on pourra établir un budget clair et réaliste, ce qui est vraiment la première étape pour éviter de trop dépenser !

Comparer. Eh oui : quand on sait très tôt ce que l'on doit acheter, ça nous permet d'aller dans différents magasins pour comparer les prix. Un peu fastidieux, mais aujourd'hui avec internet ça peut se faire assez rapidement grâce à des applis qui comparent les prix à notre place !

Étaler les paiements. Pour ne pas faire une seule sortie « achats de rentrée scolaire » qui va nous mettre dans le rouge, autant s'y prendre un maximum à l'avance : dès le mois d'août, acheter quelques fournitures durant la première semaine, puis quelques autres pendant la suivante, etc jusqu'à la rentrée. En étalant les paiements, on se laisse de quoi vivre à côté !

5. Et surtout: faire les courses seule !

Quand on est un adulte et qu'on fait les courses de la rentrée pour nos enfants, on essaie d'être un maximum efficace, et de jauger les articles en fonction de leur rapport qualité/prix. Mais si on prend nos enfants avec nous, ils vont forcément privilégier les fournitures et les vêtements :

de marque (donc plus chers)

à la mode (donc plus chers)

rigolos plutôt que solides (donc moins durables dans le temps)

Du coup, si l'on y va sans eux, on va gagner du temps, de l'argent, et éviter des crises et des disputes ! S'ils insistent pour venir, ok, mais on leur fait bien comprendre que les mots d'ordre seront efficacité et durabilité, et qu'on aura le dernier mot.

Artikel viralparis Lainnya :

0 التعليقات:

Enregistrer un commentaire

Scroll to top